Maria Montessori

Pédagogue moderne

Italie, 1870 - 1952

« Libérez le potentiel de l'enfant et vous transformerez

le monde avec lui. »

Maria Montessori, une des premières femmes médecins en Italie

 

Maria naît le 31 août 1870 à Chiaravalle dans la région des Marches, en Italie, dans une famille issue de la petite bourgeoisie.Très tôt, elle manifeste un intérêt pour l'étude des mathématiques et parvient à s'inscrire malgré le désaccord de son père à un collège technique pour garçons et continue son cursus jusqu'à l'obtention du baccalauréat en 1890.

Rêvant d'une carrière de médecin, elle doit se résoudre à entrer à la faculté des sciences à Rome et obtenir une licence avant d'accéder à la faculté de médecine et de chirurgie, non sans mal, vu l'hostilité du monde universitaire à une présence féminine en ce lieu.

 

Etudiante brillante et obstinée, elle parvient, avec le soutien de certains de ses professeurs qui reconnaissent son potentiel et luttent à ses côtés contre l'environnement sexiste de l'époque, à obtenir sa thèse de doctorat en 1896. Son étude porte sur le psychisme et les maladies mentales et lui voudra la reconnaissance de ses pairs. Maria devient à l'âge de 26 ans une des premières femmes diplômées de médecine en Italie.

De femme engagée pour le droit des femmes et des enfants à fondatrice de la méthode Montessori

En parallèle de sa carrière en médecine, Maria s'engage socialement et devient une militante active. Elle s'implique dans l'émancipation et les droits des femmes, dans la défense des marginaux et celle des enfants handicapés. Elle est notamment présente au Congrès International des Femmes à Berlin en 1896 où elle revendique son appartenance au mouvement féministe et fait porter sa voix sur les problématiques sociétales de l'époque.

Durant cinq ans elle se consacre à l'étude des enfants déficients et approfondit ses recherches aux côtés d'autres spécialistes de la médecine infantile. Ce travail, où l'observation prime, l'amène à un nouveau raisonnement : « J'eus l'intuition que le problème de ces déficients était moins d'ordre médical que pédagogique… ». A partir de 1901 elle se forme en psychologie et en philosophie pour diversifier son approche du développement de l'enfant et commence à travailler auprès d'enfants dits "normaux". Ce nouveau tournant de sa vie l'amène à créer en 1906 sa propre méthode pédagogique destinée aux enfants d'âge préscolaire : la méthode Montessori.

Une pédagogie innovante et reconnue à l’international

 

La création de la première "Casa dei bambini" (Maison des enfants) a lieu en 1907 dans un quartier défavorisé de Rome. Maria y éprouve sa méthode : elle vit elle-même dans la maison, organise la vie des enfants dans la journée et travaille en lien étroit avec les parents dans l'optique commune d'améliorer leur éducation. Devant les résultats positifs de cette expérience, la pédagogue est sollicitée pour créer d'autres "Casa dei Bambini" et diffuser son savoir au travers de conférences et stages pédagogiques.

De 1914 à 1918, Maria part aux États-Unis d'Amérique où elle fonde une école pour enseignants. Elle continue à faire connaître son travail et fonde en 1929 l'Association Montessori Internationale dont les objectifs sont de préserver et propager les principes pédagogiques et pratiques qu'elle a formulés pour le plein développement de l'être humain.

En 1936 le gouvernement fasciste italien condamne et proscrit les principes montessoriens ; il ferme toutes les écoles Montessori. Maria fuit alors son pays et s'installe en Espagne pour une courte durée puisque le régime de Franco la pousse pour les mêmes raisons à s'exiler aux Pays Bas.  ​Invitée par la suite en Inde Britannique, elle y enseigne jusqu'à la fin de la guerre en 1946 avant de repartir s'installer aux Pays-Bas où elle meurt en 1952 à l'âge de 81 ans.

Aujourd'hui il y a plus de 22 000 écoles Montessori sur tous les continents. Mario, le fils de la pédagogue (né en 1898, de sa relation amoureuse avec le médecin Giuseppe Montesano) a lui aussi oeuvré tout du long de sa vie pour faire connaître sa méthode.


 

Sur la méthode pédagogique Montessori : « Une approche de l'éducation non pas comme une transmission de savoirs, mais comme l'accompagnement du développement naturel de l'enfant, via un environnement préparé adapté aux caractéristiques et aux besoins de son âge. Sa méthode a vocation à être une pédagogie scientifique, basée sur la connaissance et le respect des lois qui gouvernent le développement psychologique des enfants. »

Portrait de Maria Montessori sur un billet de 1 000 lires italiennes.

EN SAVOIR PLUS :

A PROPOS DE LA MARQUE #LESAFFRANCHIES

#LesAffranchies propose des t-shirts d'icônes historiques réalisés en collaboration avec des artistes. Tous nos t-shirts sont en coton biologique et unisexes. Basée à Toulouse, livraison en France et à l'étranger.

RESTEZ CONNECTES

  • Icône social Instagram
  • Facebook Social Icône